esse que éditions


Esperam nous manquera

May Bouhada-Nordmann
 


Postface Alain Brossat

I.S.B.N 979-10-94086-07-0
à paraître en septembre 2018
88 pages






Retour à l'ensemble
des collections


 
Paris de nos jours. Le parcours d’une jeune femme à travers un événement trouble de l’histoire de sa ville natale : le massacre du 17 Octobre 1961. Deux cent morts peut-être jonchent le sol d’une mémoire enfouie. Cadavres Nord Africains sans sépulture, cadavres non identifiés, perdus pour jamais. Myriam est trop jeune pour avoir vécu le 17 Octobre, assez âgée pour être mère et ressentir la nécessité de connaître d’où elle vient, et quelle est cette ville à qui elle est liée depuis toujours. Le déclencheur de son voyage est une photographie qu’elle observe. En noir et blanc, sur le boulevard de Bonne Nouvelle à Paris, un cordon de policiers encadre des hommes arrêtés, assis, prostrés. Non loin de ces hommes assis, en vrac, des cadavres entassés sur le trottoir. Alors, Myriam sort de chez elle, sillonne Paris en quête de mémoire.

Esperam nous manquera, en mémoire du 17 Octobre 1961
a été lauréat de l’aide à la création du Centre National du Théâtre et a fait l’objet d’une fiction radiophonique réalisée pour France Culture par Marguerite Gâteau en décembre 2004 et d’une mise en espace au Théâtre National de Strasbourg et à Blois par Laurent Gütmann en 2004.